vitems est une fondation de prévoyance autonome sans but lucratif (ce qui signifie qu’il n’y a aucun capital social à rémunérer) et la totalité des excédents réalisés est répercutée sur les cotisations et les prestations.

La structure de la fondation est conçue pour restreindre au maximum les frais de gestion et offrir aux établissements affiliées un service optimal pour leur prévoyance professionnelle.

De plus, vitems ne fait pas de distinction entre la partie obligatoire et surobligatoire de la prévoyance et utilise un taux de conversion identique pour les deux parties contrairement à la pratique des assureurs. Les prestations de retraite des assurés s’en trouvent ainsi sensiblement améliorées (voir exemple pratique ci-dessous).

Exemple pratique :

Un assuré (homme) arrive à l’âge réglementaire de la retraite avec un capital final prévu de Fr. 500’000.- (dont CHF 200’000.- de part obligatoire LPP). Le calcul de sa rente de retraite future se décompose comme suit:

Capital final Taux de conversion Rente de vieillesse annuelle
vitems : Fr. 500’000.- 6.8% Fr. 34’000.-
Assureurs : Fr. 200’000.- (partie obligatoire) 6.8% Fr. 13’600.-
Fr. 300’000.- (surobligatoire) 5.0% Fr. 15’000.-
Total assureurs : Fr. 28’600.-